Le chercheur d’or d’Altstetten

Les CFF ont adapté leurs horaires hier, notamment en raison des travaux importants qui devront être effectués ces prochaines années sur le réseau ferroviaire. Qui sait, peut-être découvrira-t-on à cette occasion un nouveau trésor, comme ce fut le cas en 1906 à Altstetten, dans le canton de Zurich?

Dans le canton de Zurich, si on veut trouver de l’or, on pense plutôt à la «côte d’or zurichoise» ou à la Paradeplatz. Par conséquent, l’ouvrier d’Altstetten qui, en 1906, travaillait sur la voie ferrée n’en crut probablement pas ses yeux quand il aperçut de l’or scintiller dans la terre. Il dégagea une coupe richement décorée qui allait se révéler être une découverte extrêmement importante datant de l’âge du Bronze. Ce précieux récipient a survécu environ 3000 ans bien protégé dans le sol.

Des soleils, des pleines lunes et des croissants de lune ornent la coupe. L’éclat du précieux métal symbolise aussi la lumière des astres. Dès l’âge du Bronze, les hommes s’orientaient d’après les étoiles et savaient lire le changement des saisons grâce à la position des astres. Ils connaissaient l’influence du soleil et de la lune sur les céréales et les fruits et les reprirent comme symboles dans leurs rituels.

Coupe en or, XIIe–Xe siècle av. J.-C., découverte à Zurich-Altstetten en 1906. Photo: Musée national suisse

Andrej Abplanalp on Wordpress
Andrej Abplanalp
Historien et chef de la communication du Musée national suisse.

Catégories

Sharing is caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Votre commentaire