La chanteuse soul Aretha Franklin au Montreux Jazz Festival en 1971.
Musée national suisse / ASL

Smoke on the Water

Grâce à Claude Nobs, à un important incendie et à un groupe de hard rock, Montreux est devenue un point incontournable sur la carte de la musique.

Benedikt Meyer

Benedikt Meyer

Benedikt Meyer est historien et chroniqueur.

Riffs puissants, murs de son époustouflants et accords complexes... Frank Zappa et les Mothers of Invention jouent au Casino de Montreux. Tout à coup, un fan tire avec un pistolet lance-fusée. Le plafond prend feu et Claude Nobs, alias «Monsieur Montreux», le fondateur du festival de jazz, se hâte de guider tout le monde vers les sorties. Heureusement, personne n’est blessé, mais le feu se propage extrêmement vite et l’intégralité du matériel des «Mothers» est détruit. Le casino est lui aussi réduit en cendres.

Cette histoire serait restée une anecdote dans la biographie haute en couleurs de Frank Zappa si les musiciens de Deep Purple n’avaient pas observé l’incendie depuis leur hôtel. Le groupe était venu enregistrer son nouvel album au Casino. Les musiciens voyaient désormais de la fumée sur l’eau et du feu dans le ciel; «Smoke on the water, fire in the sky». Ensuite, ils trouvèrent à se loger dans un autre bâtiment, mais il dérangeaient les voisins. Une semaine plus tard, ils s’installèrent dans un vieil hôtel, empruntèrent aux Rolling Stones le matériel nécessaire et enregistrèrent leur album Machine Head, paru en 1972. Celui-ci comprend la chanson Smoke on the Water à l’intro simple mais extrêmement accrocheuse, qui deviendra vite un succès mondial et un grand classique du rock, et fera de Montreux un autre monument de l’histoire de la musique. La célèbre intro était suivie de la phrase «We all came out to Montreux…»

Deep Purple joue Smoke on the Water au Montreux Jazz Festival en 2006.
YouTube

La petite ville au bord du lac Léman fut propulsée au rang de Mecque de la musique, notamment en raison de sa tranquillité, de ses paysages, de son style Belle Époque et de l’hospitalité inégalable de Claude Nobs. Le festival de jazz devint alors le rendez-vous secret des groupes internationaux. Des pointures de la musique telles que Led Zeppelin, Leonard Cohen, Keith Jarrett, Miles Davis, Ella Fitzgerald, Aretha Franklin, BB King ou encore ZZ Top y jouèrent. Queen y installa un studio, dans lequel la chanson Under Pressure fut composée lors d’une session d’improvisation avec David Bowie. Le groupe britannique de glam-rock joua même son dernier album à Montreux. Made in Heaven parut quatre ans après la mort de Freddy Mercury. Sur la pochette, on peut voir la statue de trois mètres du chanteur au bord du lac Léman. Montreux devint un point incontournable sur la carte de la musique. Entre autres parce que son Casino prit feu en 1971.

Claude Nobs et Jean-Paul Marquis lors de l’incendie du Casino en 1971.
Alain Bettex

Claude Nobs (au centre) pose avec le groupe Queen en 1981.
Archives Claude Nobs

Autres articles

Adresse et contact
Musée national suisse
Landesmuseum Zürich
Museumstrasse 2
Case postale
8021 Zurich
info@nationalmuseum.ch

Design: dreipol   |  Réalisation: whatwedo
Musée national suisse

Le Musée national suisse (MNS) est l’unité administrative faîtière qui regroupe trois musées: Le Musée national Zurich, le Château de Prangins et le Forum de l’histoire suisse à Schwyz, ainsi que le centre des collections d’Affoltern am Albis.