Le défilé organisé pour l’inauguration du Musée national, avec une représentation du musée et du char d’apparat Helvetia.

Le défilé organisé pour l'inauguration du Musée national en 1898

Il y a tout juste 120 ans, plus précisément l’après-midi du 25 juin 1898, les trois jours de festivités marquant l’inauguration du Musée national suisse se terminent par un défilé en grande pompe à travers la vieille ville de Zurich. Les cantons se présentent sous le thème « Les costumes suisses à travers des scènes de la vie populaire ».

Dans le système fédéraliste suisse, créer un Musée national n’a rien d’une évidence. En 1799 déjà, l’idée d’une Centralsammlung der Kunstsachen avait germé mais au final, elle s’était heurtée à la résistance des cantons qui gardaient farouchement leurs propres collections historiques et ne voulaient rien céder de leurs prérogatives en matière d’histoire.  Il faut attendre 1890 pour que naisse, par voie de loi, le Musée national. Cela ne fait que déclencher les hostilités entre Berne et Zurich, qui se livrent une concurrence venimeuse pour accueillir l’établissement. Le système bicaméral helvétique connaît une guerre d’usure inédite jusque-là. Après une année, la décision tombe au profit de Zurich. Plus tard, la réalisation des plans extravagants de l’architecte Gustav Gull se révèle plus problématique que prévu et le chantier, le plus vaste de Suisse à l’époque, essuie des retards à répétition.

La joie et le soulagement sont donc immenses lorsque le train spécial transportant les membres du Conseil fédéral, du corps diplomatique et des chambres fédérales entre en gare de Zurich le 24 juin 1898, en fin d’après-midi. Un grand nombre d’invités illustres venus de tout le pays et de l’étranger arrivent durant toute la journée et jusqu’au soir. Le week-end d’inauguration – une succession de festivités comme on en a rarement vu à cette époque à Zurich – commence avec une représentation du théâtre municipal et un défilé aux flambeaux des étudiants des deux hautes écoles. Le lendemain matin, le Musée national est remis à la Confédération dans un cadre confidentiel (le public est exclu). Le cortège des officiels entame sa procession pour se rendre à la Tonhalle, située dans la vieille ville.

Le matin du 25 juin 1898, le Conseil fédéral in corpore emmène la délégation officielle – qui comprenait notamment les membres du Parlement et du corps diplomatique – du Musée national à la Tonhalle.

Le moment fort des festivités est incontestablement le défilé costumé réunissant 2000 participants, 21 ensembles de musique, 200 cavaliers et 70 chars, qui s’ébranle à 15 h et attire de très nombreux curieux dans les rues. Les attentes étaient énormes.

Le premier ensemble: le char d’apparat Helvetia

Lucerne: baptême paysan dans le Surenthal

Cantons primitifs: le char de Guillaume Tell en forme de barque

Bâle: le Carnaval

Thurgovie: le Groppenfasnacht d’Ermatingen

Valais: cortège de villageois du Lötschental et d’Evolène

Vaud: le char de Bacchus, de la Fête des vignerons de Vevey

L’ensemble final: le char d’apparat Turica

Les 120 ans du Musée national Zurich

Le Musée national suisse a ouvert ses portes le 25 juillet 1898 à Zurich. À l’occasion de cet anniversaire, nous revenons pendant une semaine sur des épisodes marquants de ces 120 ans d’histoire.

Lundi:
Défilé inaugural
Les festivités qui durent trois jours, culminent l’après-midi du 25 juin 1898 par un défilé en grande pompe dans la vieille ville de Zurich.

Mardi:
Visite
L’aménagement spectaculaire des salles d’exposition suscitait vers 1900 l’enthousiasme du public qui venait visiter le nouveau Musée national

Mercredi:
Cartes postales
Symbole de la ville de Zurich, le Musée national était un motif très volontiers représenté sur les cartes postales. Des millions de cartes où il figure ont été envoyées.

Jeudi:
Dans les coulisses
Regard dans les bureaux, les ateliers et les collections du Musée national dans les années 1970.

Vendredi:
Élargissement
Un agrandissement du Musée national est déjà envisagé lors de son inauguration en 1898. Il faudra attendre 118 ans pour qu’il devienne réalité.

Fabian Müller
Historien et collaborateur de la photothèque du Musée national suisse

Catégories

Sharing is caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Votre commentaire