Ce sol romain en mosaïque fut découvert en 1914 à Zurich-Wollishofen. Photo: Musée national suisse

Dolce vita à Zurich

Lorsque les Romains arrivèrent dans ce qui est aujourd’hui la Suisse et Zurich, ils apportèrent avec eux un certain art de vivre. Ils bâtirent des bains publics, où ils se faisaient également épiler et partageaient les dernières rumeurs de Rome aux toilettes.

Beaucoup d’eau avait déjà coulé dans les aqueducs lorsque les Romains décidèrent d’installer une colonie au bout du lac de Zurich. Tout comme Vindonissa, Turicum fut implantée sur un camp militaire celte. Les Romains établirent une garnison sur le Lindenhof et la population locale s’installa près d’eux. Rapidement, ils s’attèlent à libérer l’écoulement du lac des sédiments de toutes sortes qui s’y trouvaient depuis la dernière période glaciaire. Cela fit descendre le niveau du lac de quelques mètres et leur permit de gagner des terres.

Ils établirent alors des installations portuaires, grâce auxquelles ils purent construire des bateaux, transborder des marchandises des embarcations lacustres aux bateaux fluviaux et instaurer des postes douaniers. Turicum était une étape sur la route commerciale qui reliait certaines régions de la Gaule à l’Italie, via Vindonissa et les cols alpins des Grisons. La ville se trouvait en outre à la frontière entre les provinces de la Rhétie et de la Germanie supérieure.

Le quotidien de la population celte connut quelques changements avec l’arrivée des Romains. Ces derniers ne se contentèrent pas de construire et de commercer intensément sur les rives du lac, ils importèrent également leur mode de vie. Sous le règne d’Auguste, les ancêtres des Zurichois découvrirent nolens volens le plaisir des bains publics, qui n’avaient rien à envier à nos spas actuels. On y trouvait des bassins d’eau tempérée, des saunas, des masseurs, des zones pour se restaurer et des aires de jeu, sans oublier le personnel chargé de l’épilation. Les Romains se faisaient épiler les poils du corps et ne rasaient que la barbe. Les alipili proposaient haut et fort leurs services, et lorsqu’ils travaillaient, c’était le client qui criait.

Bague romaine en or avec tête d’Hercule en relief. Découverte à Zurich. Photo: Musée national suisse

Bracelet romain en or. Ce bijou a été découvert à Zurich. Photo: Musée national suisse

Tronc romain en ivoire. Trouvé dans la Limmat. Photo: Musée national suisse

Les grands thermes comportaient des zones séparées pour chaque sexe, et les plus petits étaient simplement ouverts à différentes heures pour les hommes et les femmes. Les toilettes, elles aussi bien sûr non mixtes, étaient relativement confortables. Sous les sièges ovales en bois coulait un ruisseau qui emportait avec lui ce qu’il y avait à emporter. Une chasse d’eau alla romana, en somme! En revanche, ces toilettes étaient loin d’être calmes; les personnes s’asseyaient directement côte à côte et bavardaient. Lors de ces longues séances, on faisait sa commission... et des affaires. On y apprenait aussi généralement les dernières histoires, les rumeurs les plus croustillantes et les intrigues les plus passionnantes. Comme par exemple – mais vous étiez déjà au courant, n’est-ce pas? –  que récemment, Titus Tiburtius, alors qu’il rentrait tard de la taverne et se trouvait dans la rue près du forum, ...

Une fresque historique en 100 épisodes

240'000'000 av. J.-C.

Des dinosaures au Monte San Giorgio

CONTINUER

12'000 av. J.-C.

Rhinocéros laineux et mégacéros

CONTINUER

4000 av. J.-C.

Le mythe des Lacustres

CONTINUER

1500 av. J.-C.

Transpercer, frapper, couper

CONTINUER
Bridon Mors de l’âge du bronze.

500 av. J.-C.

Les braves

CONTINUER

150 av. J.-C.

Le commerce à la mode celte

CONTINUER
Bataille opposant les Romains et les Helvètes.

58 av. J.-C.

Quand César refoula les Helvètes

CONTINUER
Sol romain en mosaïque.

20 ap. J.-C.

Dolce vita à Zurich

CONTINUER

50 ap. J.-C.

Des armes et des jeux à Vindonissa

CONTINUER

70 ap. J.-C.

L’ascension d’un petit village de province

CONTINUER

246 ap. J.-C.

Meurtre dans les thermes romains

CONTINUER

275 ap. J.-C.

La sandale romaine

CONTINUER

295 ap. J.-C.

Aux frontières de l’Empire romain

CONTINUER

303 ap. J.-C.

Saint Maurice

CONTINUER

401 ap. J.-C.

Sainte Vérène

CONTINUER

522 ap. J.-C.

Les «rois intrigants»

CONTINUER

591 ap. J.-C.

Maudit Tuggen

CONTINUER

753 ap. J.-C.

Noël à Romainmôtier

CONTINUER

774 ap. J.-C.

Un roi dans la tempête

CONTINUER

819 ap. J.-C.

Le plan de Haito

CONTINUER

917 ap. J.-C.

Les chevaliers de l’Apocalypse à Bâle

CONTINUER

962 ap. J.-C.

Deux femmes fortes

CONTINUER

999 ap. J.-C.

Le crépuscule des Burgondes

CONTINUER

1030 ap. J.-C.

Radbot et le château de l’autour

CONTINUER

1157 ap. J.-C.

Un duc sans duché

CONTINUER

1211

Courage valaisan et ruse bernoise

CONTINUER

1240

La cité disparue

CONTINUER

1315

L’embuscade de Morgarten

CONTINUER

1319

La forteresse du lac

CONTINUER

1308

Agnès de Hongrie

CONTINUER

1347

La peste

CONTINUER

1356

Le grand tremblement de terre de Bâle

CONTINUER

1415

L’Argovie, berceau politique de la Suisse

CONTINUER

1473

Lutte au bord du lac de Constance

CONTINUER

1506

Les mercenaires

CONTINUER

1516

Érasme de Rotterdam

CONTINUER

1524

Les noces du curé

CONTINUER

1527

Un personnage controversé

CONTINUER

1536

L’autre conquête de l’ouest

CONTINUER

1540

La sécheresse

CONTINUER

1618

Ni vainqueur ni vaincu

CONTINUER

1687

Les huguenots

CONTINUER

1697

Étrange tubercule

CONTINUER

1731

La dernière sorcière de Fribourg

CONTINUER

1748

e comme Euler

CONTINUER

1765

L’île de Rousseau

CONTINUER

1798

La résistance des Nidwaldiens

CONTINUER

1800

Frédéric-César de La Harpe

CONTINUER

1804

Le mythe de Guillaume Tell

CONTINUER

1806

Goldau sous la roche

CONTINUER

1814

Barry le saint-bernard

CONTINUER

1815

Nouveau départ à Vienne

CONTINUER

1816

L’été de Frankenstein

CONTINUER

1832

La révolte contre les machines à Uster

CONTINUER

1839

Le déboisement dans la vallée de Peccia

CONTINUER

1847

Le Sonderbund

CONTINUER

1850

Le franc suisse

CONTINUER

1851

L’Amérique

CONTINUER

1853

Des trains pour Zurich

CONTINUER

1864

Tutti Fratelli

CONTINUER

1865

Chute mortelle au Cervin

CONTINUER

1871

Bourbaki

CONTINUER

1872

Des anarchistes dans le Jura

CONTINUER

1879

Le doux côté de la Suisse

CONTINUER

1880

Le percement du Gothard

CONTINUER

1881

Heidi

CONTINUER

1885

Un jardin d’hiver pour artistes

CONTINUER

1893

L’interdiction de l’abattage rituel

CONTINUER

1898

Masculin générique

CONTINUER

1905

La miraculeuse année d’Einstein

CONTINUER

1915

Les rouges discours de Zimmerwald

CONTINUER

1916

Dada

CONTINUER

1918

Un mois de novembre fébrile

CONTINUER

1925

Le magasin roulant

CONTINUER

1934

Un remonte-pentes à Davos

CONTINUER

1935

On ne parle pas d’argent

CONTINUER

1938

Romanche

CONTINUER

1939

Des pistes de ski à l’Orient

CONTINUER

1941

Maurice Bavaud

CONTINUER

1943

Bâle, une ville aux drôles de couleurs

CONTINUER

1956

Betty Bossi

CONTINUER

1957

Mister Univers

CONTINUER

1958

Une femme seule contre tous

CONTINUER

1961

Le vélomoteur

CONTINUER

1962

Ursula Andress et le bikini

CONTINUER
Benedikt Meyer
Benedikt Meyer est historien et chroniqueur.

Catégories

Sharing is caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Votre commentaire





un commentaire

Popo dit :

Danke Benedikt