Un poids lourd de l’histoire culturelle

Andrej Abplanalp

Andrej Abplanalp

Historien et chef de la communication du Musée national suisse.

Il y a des choses qui sont faites pour l’éternité. Le graduel du monastère de St.Katharinental en fait partie. Ce recueil de chants liturgiques, datant du gothique tardif, fut créé en 1312 et resta en usage environ 500 ans dans le monastère situé dans l’actuel canton deThurgovie. Ce graduel restant toujours enfermé jusqu’à l’utilisation suivante, il est demeuré en très bon état. Les superbes miniatures qui ornent ses pages ont gardé leurs couleurs éclatantes.

L’ouvrage n’était ouvert que lorsque les religieuses chantaient pendent la messe. Elles se plaçaient sur les marches qui menaient au choeur afin de pouvoir toutes lire les chants, le nomde « graduel » venant du latin « gradus » qui signifie «marche ». Afin que les religieuses puissent déchiffrer les chants liturgiques, il mesurait près de 50cm de haut. Ce graduel compte parmi les documents manuscrits les plus précieux de Suisse et, avec ses 13 kilos, constitue un véritable poids lourd de l’histoire culturelle.

Graduel, 1312, provenant du monastère de St. Katharinental à Diessenhofen dans le Canton de Thurgovie. Photos: Musée national suisse

Autres articles

Adresse et contact
Musée national suisse
Landesmuseum Zürich
Museumstrasse 2
Case postale
8021 Zurich
info@nationalmuseum.ch

Design: dreipol   |  Réalisation: whatwedo
Musée national suisse

Le Musée national suisse (MNS) est l’unité administrative faîtière qui regroupe trois musées: Le Musée national Zurich, le Château de Prangins et le Forum de l’histoire suisse à Schwyz, ainsi que le centre des collections d’Affoltern am Albis.