La musique dans les chambres à coucher

Dans les années 1960, les jeunes voulaient tous posséder un tourne-disque portable, appelé aussi gramophone valise. Grâce à cet appareil, la musique pénétra dans les chambres à coucher.

Erika Hebeisen

Erika Hebeisen

Historienne et conservatrice au Musée national suisse

Cela fait à peine 140 ans que l’on peut graver les notes sur des supports sonores. Les plus anciens sont des cylindres phonographiques recouverts d’une feuille d’étain. Apparu à la fin du XIXe siècle, le disque en cire est remplacé au début des années 1960 par le disque vinyle, plus solide, dont le lancement sur le marché coïncide avec celui des premiers tourne-disques portables. Le gramophone valise commence à faire un tabac chez les jeunes, qui peuvent ainsi écouter les tubes des sixties dans leur chambre à coucher.

Le gramophone portable blanc avec haut-parleur incorporé commercialisé en 1965 par Lenco, une entreprise de Berthoud, était à l’époque l’un des appareils les plus prisés. Il permettait d’écouter des disques 16, 33, 45 ou 88 tours. Il fallait toutefois un câble pour relier l’appareil au réseau électrique, ce qui limitait sa mobilité.

Fan d’un groupe de filles français

Le gramophone ci-contre faisait la fierté d’une ado de Crans-Montana dans les années 1960. Dans la maison de ses parents, elle écoutait les hits du moment retransmis sur les ondes moyennes via l’émetteur de Sottens. Ce qui l’amena notamment à acheter les disques d’un groupe yéyé français composé exclusivement de filles, Les Parisiennes.

De la chambre à coucher aux salles de concert, il n’y avait qu’un pas à franchir. Les fans se retrouvaient donc tôt ou tard à Montreux. Ces dernières décennies, les plus grands artistes du monde se sont produits dans le cadre du Montreux Festival Jazz, faisant de la petite ville de la Riviera vaudoise le rendez-vous incontournable des stars de la musique. Le Musée national revient sur 50 ans d’histoire de la manifestation.

Tourne-disque portable de Lenco. Berthoud, 1960. Photo: Musée national suisse

Le groupe français, Les Parisiennes, l’une des premières formations composées exclusivement de filles, comptait de nombreux fans suisses.

Autres articles

Adresse et contact
Musée national suisse
Landesmuseum Zürich
Museumstrasse 2
Case postale
8021 Zurich
info@nationalmuseum.ch

Design: dreipol   |  Réalisation: whatwedo
Musée national suisse

Le Musée national suisse (MNS) est l’unité administrative faîtière qui regroupe trois musées: Le Musée national Zurich, le Château de Prangins et le Forum de l’histoire suisse à Schwyz, ainsi que le centre des collections d’Affoltern am Albis.