Le plan de Saint-Gall (IXe siècle). C’est le plus ancien dessin architectural conservé en Occident. Photo: Saint-Gall, bibliothèque de l’abbaye

Le plan de Haito

Comment construire le monastère idéal? Au Moyen-Âge, des esprits subtils au service de dieu se creusent la tête sur cette question. Sous l’égide de l’abbé Haito, ils finissent par créer le plan du couvent de Saint-Gall.

Les hommes se penchent sur les parchemins, rapprochent les bougies, montrent, interprètent, discutent, regardent encore. Est-ce là, enfin, le plan du monastère idéal?

L’abbé Haito est un homme qui a beaucoup voyagé. Il est allé jusqu’à Constantinople, chargé d’une mission politique par Charlemagne. En 819, de retour à Reichenau, abbaye fondée sur une île du lac de Constance, il s’entretient avec des moines érudits: comment le monastère idéal doit-il être construit? Ses interlocuteurs sont le bibliothécaire Reginbert, qui a étudié les ouvrages antiques d’architecture à la bibliothèque du couvent, le futur abbé Erlebald, un spécialiste de la règle bénédictine, et le prévôt Tatto, le scientifique le plus avisé de la communauté.

Un moine du scriptorium – appelons-le Sidonius – assiste aux échanges en prenant des notes sur des tablettes de cire. Sidonius a tracé à la plume, à la règle et au compas les lignes qui maintenant suscitent des discussions animées. Des écuries, une infirmerie, un logement pour le jardinier: les moines pensent à tout. Erlebald, par exemple, rappelle certaines règles de la loi monastique: l’abbé et ses invités doivent avoir leur propre cuisine. Qu’à cela ne tienne: on modifie le plan, on rajoute une salle, un bâtiment. Sidonius doit aller chercher au scriptorium un parchemin supplémentaire, il le coupe en deux bandes qu’il coud patiemment au plan existant: un point en haut, un point en bas.

Reconstitution du monastère de Saint-Gall d’après le plan médiéval, dessin de Johann Rudolf Rahn. Photo: Wikimedia

Construction réalisée sur Minecraft d’après le plan de Saint-Gall. Source: Youtube

C’est l’abbé de Saint-Gall qui a soulevé la question du monastère idéal. Son abbaye a été fondée sur l’ermitage de Gallus, et depuis, elle a connu un développement quelque peu anarchique. À présent, l’abbé veut transformer l’abbaye, et a donc sollicité Haito, homme d’expérience, pour qu’il lui prodigue des conseils. Voilà donc Haito qui se penche sur le plan mis au propre, rédige une dédicace, et fait porter le document achevé à Saint-Gall. Là-bas, on étudie ce modèle avec attention. Aujourd’hui encore, l’original de ce plan est conservé à la bibliothèque de l’abbaye de Saint-Gall. C’est le plus ancien plan idéal parvenu jusqu’à nous depuis le Moyen-Âge.

Quatre ans plus tard, Haito abandonne sa charge d’abbé de Reichenau. Son empreinte se décèle non seulement sur l’île du lac de Constance et à Saint-Gall, mais aussi à Bâle, où Haito a construit la toute première église. Là où se dresse aujourd’hui la cathédrale de Bâle.

Une fresque historique en 100 épisodes

Benedikt Meyer
Benedikt Meyer est historien et chroniqueur. Il écrit entre autres pour le magazine de voyage Transhelvetica.

Catégories

Sharing is caring
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Votre commentaire